Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Dominique Sampiero

Prix littéraire Royale Bibliothèque

ARGUMENT

"Un livre, c'est le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime."

Paul Auster

Autour de la création d'un groupe de parole, dès le mois de Juin 2013, constitué d'habitants mais aussi d'usagers d'autres bibliothèques, il s'agit de rassembler et de réunir mensuellement un groupe de lecteurs à Chasse-Royale désireux de s'exprimer sur une sélection de romans à chaque rentrée littéraire et de défendre, argumenter, nourrir une opinion, voire de critiquer leurs lectures, pour finalement voter et désigner le lauréat du Prix Royale Bibliothèque, une semaine avant Noël, avec une orientation et des préférences littéraires à définir ensemble dans les mois à venir.

Les premières réunions nous ont fait sentir le besoin de parler de soi et des problèmes de sociétés à travers un livre. Le projet a été voté à l'unanimité. Les premiers échanges promettent une vie intense au groupe qui en parlant des livres parlera de l'intime lien de chacun au monde.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Les cadavres en fleurs / Élodie Soury-Lavergne
Dub Editions, 2013

Fulbert Roty est rentier, complexé par son patronyme donné par sa mère, pianiste virtuose. Il se sent seul car sa mère a disparu alors qu'il avait dix ans, juste après l'éclosion d'un perce-neige. Depuis, Fulbert voue une passion aux fleurs qu'il est possible de garder près de soi toute une vie. Premier roman.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Camaraderie / Matthieu Rémy
Édition de L’Olivier, 2013


Ces onze nouvelles, dont l'action se situe dans les années 1990 et 2000, mettent en scène des jeunes gens qui vivent l'amitié ou l'amour avec légèreté, et dont les relations sont conditionnées par le partage d'un environnement ou d'un vécu communs.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

En dépit des étoiles / Michel Quint
Éditions Héloïse d’Ormesson, 2013

C'est entre l'Esplanade et les ruelles du Vieux Lille que Sébastien Arnoux, espoir du LOSC (Lille Olympique Sporting Club), a été aperçu pour la dernière fois une nuit de printemps bâtard. Le corps du gamin sera repêché quelques jours plus tard dans la Deûle. Les enquêteurs excluent la piste criminelle. Pourtant, Lisa, la sœur de la victime, à la beauté diaphane et au sourire pastel, ne croit pas à la thèse de l'accident. Elle entraîne dans son enquête Jules, 32 ans, dégaine de voyou, regard chocolat noir charbon et coeur de beurre. Bientôt Emma, lesbienne trash, se joint à eux. Leurs doutes se renforcent lorsqu'un second corps, celui de Gianni Olbia, étudiant italien et ami de Seb, est retrouvé entre deux péniches. Leur intérêt pour la corruption qui gangrène le milieu footballistique les aurait-il mis en péril ? Auraient-ils fait de mauvaises rencontres dans le milieu interlope de la nuit lilloise ? Dans ce roman noir coron, au scénario implacable, Michel Quint nous conduit d'estaminets en " drunk parties ", de clubs branchés en friches industrielles, de Roubaix à Tourcoing, sur les pistes des coupables. Entre parties fines, prostitution et réseau mafieux, En dépit des étoiles est un suspense puissant et poétique qui touche au cœur de la terre du Nord.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

L’esprit de l’ivresse / Loïc Merle
Grasset, 2013

Une révolution venant des banlieues renverse le gouvernement et l'ordre social. Trois individus aux points de vue différents vont traverser ce chaos : Clara, Chalaoui et le Président. Premier roman.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

L’été slovène / Clément Bénech
Flammarion, 2013

Cet été-là, il part avec Éléna en Slovénie, pour changer d'air. Mais très vite, tout vient contrarier l'intimité du jeune couple : la traversée à la nage d'un lac glacé, une nuit passée dans un parc, un accident de voiture, une chatte en chaleur dans leur chambre d'hôtel, rien ne se passe comme ils l'espéraient. Dès lors, ce périple chaotique semble déteindre sur leur relation au point qu'ils finissent par ressembler, l'un pour l'autre, au pays qu'ils traversent : aussi familier que mystérieux, aussi énervant qu'attendrissant. Avec beaucoup d'humour et de subtilité, Clément Bénech nous offre les instantanés d'un amour qui décline et qui, malgré la bonne volonté des deux amants, court inexorablement vers sa fin.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Jean et Marie / Loïc Merle
Grasset, 2013

Je voudrais tant.
Tant vous convaincre de lire ces pages.
Cette histoire d’un amour qui défie la mort. Et qui reconstruit jour après jour – mais pas en un mois, pas en une année – avec une infinie volonté, un grand Jean.
Un Jean dont la tête, les mains, le corps tout entier, se donnent, se battant avec la cire, la terre, la pierre et les flammes, contre les imbéciles et le diable aussi, pour couler le bronze, le métal hurlant qui dira l’indicible, le mal et la beauté du monde.
Au risque d’y perdre l’esprit. Et la vie.
C’est l’histoire aussi, plus grande s’il se peut, d’une petite Marie, fille de Flandres, fille du Nord comme Jean Roulland, qui rêvait de créer des formes, des corps et des visages, comme lui, et qui, tout simplement, et tout superbement, l’a aidé, l’aide, à être et à faire.
La grande Marie.
C’est une histoire contée avec une tendresse et une chaleur éblouies, majuscules ; une histoire faite de mille et mille histoires.
Au bord de la mort. Au cœur de l’amour.
Jacques Duquesne, écrivain et journaliste

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Outrages / René Cyr
Ex-Aequo, 2011

Supporter l'insupportable, voilà ce que s'imposait Roland Petitjoie jusqu'à ce que sa femme disparaisse. Mais alors que sa vie pourrait s'apaiser, des évènements viennent aggraver la situation. Roman, commissaire à la criminelle, est plongé dans cette étrange affaire.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Le Peintre d’éventail / Hubert Haddad
Zuma, 2013

Matabei se retire dans la pension de dame Hison, dans la contrée d'Atôra au nord-est de l'île de Honshu. Il s'attache au vieux jardinier, maître Osaki, qui excelle aussi dans la peinture d'éventail et la poésie haïku. Il devient le disciple de cet artiste, architecte d'un jardin labyrinthique aux perspectives trompeuses. Prix Louis Guilloux 2013, Grand prix SGDL de littérature 2013 pour l'auteur.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Les perles de la Moïka / Annie Degroote
Presses de la Cité, 2013


Originaire du Nord, Ana est comédienne. Elle a fui sa famille et particulièrement Sophia, sa mère, une Russe dont elle ne s'est jamais sentie aimée. Elle se refuse à tout contact avec le pays de celle-ci jusqu'au jour où elle obtient le plus beau rôle de sa vie dans une pièce de Tchekhov.

Prix littéraire Royale Bibliothèque

Petites Scènes capitales / Sylvie Germain

Albin Michel, 2013

Évocations visuelles des scènes qui ont marqué les personnages, de l'enfance à l'âge adulte, de la vie de l'auteure. Du questionnement intime à la terreur enfantine, de l'abandon à la signification de l'amour, ce roman traverse les époques. Petites scènes capitales, de Sylvie Germain, fait partie de la première sélection du prix Goncourt 2013.