Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Sampiero Dominique

La poésie sauvera le monde ( 2 )

La deuxième fête des mots s'est déroulée ce Vendredi 11 Décembre 2015 marquant la fin de ma résidence à Chasse Royale qui a duré trois années.

 

Quel bonheur de voir des familles, une centaine d'adultes et plus de deux cent cinquante enfants réunis autour du thème de cette année : La poésie sauvera le monde, deux jours avant les élections régionales !

 

Mais place aux pancartes, aux slogans et aux poèmes tenus à bout de bras et affichés ou déclamés lors de cette parade qui a réussi à stopper la pluie.

 

Je souhaite longue vie à cette fête des mots !

La poésie sauvera le monde ( 2 )

Moi je sais que

j’aime bien les grenouilles

que j’ai appris l’alphabet par cœur

que je prononce parfaitement ma poésie

et que je récite les jours de la semaine

sur le bout des doigts

Moi je sais que

c’est mon anniversaire

que la maîtresse existe

que ma maison est en chocolat

et que les feux d’artifices

explosent en couleur

ou en noir et blanc

Moi je sais que les arbres

parlent en postillonnant

ont des yeux, des oreilles, des cheveux

savent chanter, danser

sauter à pieds joints

s’amusent comme des fous

pensent à moi

rêvent d’être des fées

des boites d’allumettes

et surtout d’être des danseuses

en ballerines roses

La poésie sauvera le monde ( 2 )

Moi je sais que dans mon cœur

il y a une grenouille

il n’y a rien

et que grandit un arbre

qui monte jusqu’au ciel

Moi je sais que le ciel

est noir

transpire

peut écrire

voyage

brille

joue au foot

mange des pommes

peut prendre la forme qu’il veut

et attraper les vaches par les yeux

Moi je sais que les oiseaux

volent, chantonnent

chantent en anglais

mangent de la neige

portent des lunettes

lisent les calendriers de la poste

sont obligés de mettre une écharpe

à l’hiver

lisent des histoires

aux oiseaux qui ont des oreilles

La poésie sauvera le monde ( 2 )

Moi je sais que maman

conduit un tank la nuit

mange de la terre quand elle a trop faim

aime les dessins

courir dans la nature.

Oui, moi je sais que maman

est frileuse

pleure en cachette

fait du vélo, du scooter, de la trottinette

joue au ballon

met un chapeau en forme d’ananas

le premier jour du printemps

Moi je sais que je

m’en vais

que j’aime ma maman

Moi je sais que je sais

Que je suis

Que je suis un lutin

un crabe qui marche à reculons

et recommence le poème…

La poésie sauvera le monde ( 2 )

Commenter cet article

mire 14/12/2015 16:57

Bonsoir et merci pour ce partage, c' est super oui un beau coup de fraîcheur et une envie de suivre le blog !

Bernard 14/12/2015 14:51

Super!
Un sacré coup de fraîcheur, s'il pouvait en être de même partout.

louisiane 14/12/2015 14:00

Il eut fallut parler également des adultes qui se aussi mobilisés et qui pensent que la poesie peut changer si ce n'est le monde mais la mentalité des gens.

sampiero 14/12/2015 14:30

oui Louisianne, Je vais le faire au fur et à mesure dans d'autres articles... le enfants d'abord

Lelièvre René 14/12/2015 11:57

Super ! La poésie des enfants transfigure notre monde dès à présent et ils nous emmènent dans un monde que nous n'imaginions même pas !