Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Sampiero Dominique

le son

 

Burlex

Comme burlesque

et perplexe

Le SAMPLE de la nuit

C’est bien, en ce moment, j’ai de bonnes idées… sur mon cahier… ce qu’il me faudrait, c’est un PC… le mien est naze. Mais quand même, ça prend forme.  Mon vrai nom, c’est Youssef… Hamidi. J’ai aussi un nom de scène : Burlex. On est une grande famille… ça aurait pu être Youssef Khébir, mes frères s’appellent comme ça. On a la même mère, pas le même père. On se ressemble comme deux gouttes d’eau. J’ai cinq frères et quatre sœurs. Je suis d’origine algérienne. Né en France, bien sûr. Mon père était ouvrier à Usinor entre les années 60 et 78. Enfin bref, il était ouvrier et est resté toute sa vie comme ça.

Le SAMPLE de la nuit

C’est pas méchant, c’est bénin, mais parfois je suis troublé par des trucs. Genre, je suis à l’ouest, j’ai des absences. Et après je me pose des questions. Je prends un truc, euh, un médicament et c’est mieux. Troubles du comportement… ça s’appelle comme ça. La MDPH me suit. En fait, c’est pour ça que j’avais rendez-vous ce matin, par le biais de pôle emploi, on peut se ré orienter vers quelque chose et on tient compte de notre problème de santé.

Ce trouble, je l’ai chopé à 25 ans à force de faire n’importe quoi. J’étais dangereux surtout avec moi-même. J’étais capable du pire. Mais aujourd’hui je me dis que je vaux mieux que ça.

Le SAMPLE de la nuit

J’écris pour. Moi. Pour parler de moi. Passer le temps. Essayer de créer quelque chose. J’essaie par rapport à mon vécu, à mon expérience, d’écrire des histoires. J’essaie. C’est pas facile. Trouver le scénario, la trame. Il y a beaucoup de gens qui écrivent sur eux. Comme un journal intime. Tu te défoules un peu… ça fait du bien, je crois que c’est vital, du genre, « pardonnez-moi mon Père parce que j’ai pêché… ». Sinon, j’invente et je me mets dans la peau d’un personnage.

Je suis allé six fois en Algérie, à Tlemcen, pas loin d’Alger. Pas loin de la mer. Ma famille vit encore là-bas. J’y ai plein de cousins. J’avais un oncle aussi qui est mort, grand pratiquant musulman, c’était un grand comment dire, un grand homme, un croyant. Il consacrait sa vie à la mosquée. Moi, je ne suis pas très croyant. La religion, c’est vraiment pas mon truc, il y a trop de clans. J’ai ressenti ça à 20 ans et je me suis dit, c’est trop tous ces excès, faut pas que je rentre là-dedans. La violence des guerres, religieuse ou pas, je suis contre. Et je crois que c’est pour toujours.

Le SAMPLE de la nuit

perdu l’nord

 

Ouais ouais

Ouais ouais

Ecoute ce son c’est du Burlex

Nouveau style Man

Ecoute ça écoute ça

 

J’me lève ce matin

J’m’achète des croissants

Et je prends un café

 

J’entends déjà sonner

l’horloge du quartier

c’est l’heure de rencontrer

des amis, les habitués

 

on s’voit tous les jours

pour jouer au tiercé

 

Hocine raconte ses conneries

Il veut nous plumer

 

Normal, c’est lui le boss du café

 

On parle de tout de rien

En vrai c’est du baratin

 

En fait, on veut s’barrer

Mais on est coincés

 

Et on y peut rien man

Et on y peut rien

 

Dans cette société le plus fort

C’est celui qui a gagné

 

Nous on est perdant

Parce qu’on n’a pas payé

 

Dans la vie tout a un prix

Mais nous on n’a pas d’argent

 

Tous les jours c’est un vrai cauchemar

Dans ce putain d’quartier

 

On en voit toutes les couleurs

Et c’est pas prêt d’s’arrêter

Les keufs nous contrôlent nos papiers

Est-ce que tu as du taff

Vas voir ta…

 

Foutez-nous la paix

 

J’ai perdu l’nord

Je sais pas vraiment où je vais

J’ai perdu l’nord

Je crois que c’est à droite

A moins que ce soit à gauche

J’ai perdu l’nord

De toute façon

Je vais tout droit

Et pis c’est tout

J’y vais c’est tout

 

Burlex

Flex

Toujours à l’aise

 

ah ça y est

J’ suis décidé

J’crois savoir où aller

j’vais prendre le bus le 18

et au centre ville je vais tailler

et comme un con, j’attends

plus d’une heure à l’arrêt

accompagné de deux ou trois cas sosses du quartier

une fois monté dans l’bus

j’retombe sur une bande de p’tits cons

tous le joint à la main en train de fumer au fond

j’voudrais bien faire quelque chose mais enfin bon

étant plus jeune j’étais pareil au fond

j’abusais sur tous les fronts

 

arrivé au centre-ville

j’croise une meuf trop canon

son regard croise le mien

et là, grosse déception

 

la meuf déchirée à fond

et j’te parle pas d'la conversation

je suis sûr je parlerai à mon chien

j’aurais l’air moins con

 

j’ai r'trouvé l’nord

ça y est je sais où je vais maintenant

j’ai r’trouvé l’nord

ouis

j’ai r’trouvé l’nord

 

 

c’était Youssef

Burlex

Flex

Toujours à l’aise

 

Dédicace à la Roseraie

à Chasse Royale

Dutemple

à tous les toxicos

merci pour les gens bien

 

Le SAMPLE de la nuit

Commenter cet article

EL KÉBIR Fatima 19/01/2015 01:07

Coucou Youss,

C'est toujours avec plaisir et intérêt que nous t'écoutons ou te lisons.
Dans ta chanson "perdu l'nord", si mélodieuse qu'on en pleurerai,

Tu nous emportes dans ta vie routinière,
Tu nous emportes dans ta désolation,
Tu nous emportes sur un nuage sombre.

Mais à la fin de ta chanson, tu nous fais admirablement descendre de ce nuage sombre.

Tu nous emportes vers une magnifique note positive et pleine d'espoir en nous disant :

"Ça y est, je sais où je vais maintenant, j'ai r'trouvé l'nord".

Tu sais que nous adhérons à ce que tu fais. Ne lâche pas, continue à t'exprimer par l'écriture, la musique et la chanson. C'est aussi ta thérapie.

Au fait, dans ta "biographie" tu n'as pas indiqué que tu as obtenu le diplôme d'accès aux études universitaires avec mention (branche littéraire) ! Oh c'est juste un petit clin d'oeil !

Tes soeurs,
Karima et Fatima qui t'aiment.

tony tadj du quartier 14/01/2015 21:19

salut mon grand ami youcef le poete slam rappeur du quartier tu es un mec cool continue comme sa et va tout droit dans ta live,jaime bien ton texte,ta personaliité,fait toi un non dans le showbise mec et bon courage pour la suite et moi je suis aussi un mec tranquille pas un casos juste un mec un peu énervé de voir des casos qui nont pas de race devant spar et le centre du quartier lol mdrrrrrrr mdrrrrr

bouchède 13/01/2015 00:16

bon jour Youssef, j'ai aimé lire votre texte, il est très musical, je l'ai presque chanté en le lisant (pas aussi bien que ceux qui savent faire ça mais j'y ai pris du plaisir) et comme on dit je me suis fait le film, je vous ai suivi un peu dans la ville quoi, j'ai marché un petit moment avec vous mais vous ne m'avez pas vu c'est tout (smile). Il y a décidément quelque chose du blues dans votre écriture, j'aime et je vous encourage à poursuivre. Ce mot burlex, c'est vous qui l'avez inventé ? Ca m'a fait penser à burlesque. Vous semblez transformer quelque chose de pas marrant en quelque chose de pas forcément marrant mais pas triste en tout cas, vous faites passer le plaisir que vous avez à l'écrire et j'ai passé un moment plus agréable que devant la TV qui sonne creux ! Merci à vous. Marie-Ange