Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Bibliothèque de Valenciennes

"Jean et Marie" de Bruno Vouters, lauréat du Prix littéraire Royale Bibliothèque

Le livre de Bruno Vouters, Jean et Marie a été élu lauréat du Prix littéraire Royale Bibliothèque. Le prix sera remis le samedi 22 novembre au Centre socio-culturel Georges Dehove après une rencontre avec Bruno Vouters à la Bibliothèque. Une fête des mots sera organisée à Chasse Royale avec des lectures de comédiens, un récital de chansons, une bibliothèque vivante animée par la générale de l'imaginaire et d'autres surprises.

Jean et Marie, paru à l’Atelier Galerie Éditions en 2012, est le premier roman de Bruno Vouters, rédacteur en chef-adjoint à la Voix du Nord et auteur par ailleurs de plusieurs ouvrages documentaires sur le Nord et la peinture. Ce récit célèbre l’histoire d’un amour qui défie la mort. Jean Roulland, sculpteur réputé installé sur la Côte d’Opale, est victime d’un AVC. Marie, sa femme, raconte l’espoir, leur combat commun contre la mort, pour la vie, contre la maladie et le handicap pour, enfin, renaître à la lumière.

Jean et Marie a été élu parmi les dix livres sélectionnés pour le Prix littéraire Royale Bibliothèque par un jury de lecteurs amateurs habitant le quartier Chasse Royale ou fréquentant la Bibliothèque de Valenciennes. Ils se sont réunis pendant près d’un an à l’initiative de l’écrivain Dominique Sampiero. En effet, cet auteur, poète, scénariste et contributeur majeur de ce blog, effectue une résidence d’écriture à Chasse Royale pour imaginer une "Royale Bibliothèque" en préfiguration du futur centre culturel qui sera construit prochainement dans le quartier.

Bruno Vouters et Jean Roulland

Bruno Vouters et Jean Roulland

Quelques impressions des membres du jury

Malgré la qualité des livres sélectionnés pour le Prix littéraire "Royale Bibliothèque", Jean et Marie semble avoir très vite réuni les suffrages. Ainsi, "quel souffle ! Quelle vie ! " clame René. Et d’expliquer : "L’histoire de cet homme et de cette femme [me] fait vibrer à chaque page. Le parallèle entre la vie d’avant et la vie d’aujourd’hui est fort. Quel homme Jean a été ! Et malgré son handicap, arrivé sans crier gare, quel homme il reste" !

Si Geneviève n’aime pas d’ordinaire les biographies, elle a trouvé en Jean et Marie un très bon livre pour les qualités humaines de ses personnages, à commencer par Marie, et pour le combat de ce couple. Chantal ajoute que le style de Bruno Vouters est efficace, sans fioritures : "les choses semblent être dites telles quelles".

Pierre a apprécié l’usage des flashbacks car ils allègent ce récit intimiste, grave mais jamais larmoyant. "Il se dégage de cette histoire beaucoup de tendresse, d’amour et d’espoir", analyse t-il. Un autre membre du jury enchérit car il a trouvé Jean et Marie "émouvant, précis sur les émotions et le combat de vie au quotidien". Michèle conclut : "J'ai compris, à travers ce roman que Marie, à force d'amour, au delà de l'imaginable, avait rendu à Jean le goût de vivre et de créer à nouveau. Elle croyait en lui, et voulait qu'il s'en sorte. Ce qui est merveilleux c'est qu'il a accepté de lutter par amour pour elle".

Bruno Vouters, Jean et Marie Roulland

Bruno Vouters, Jean et Marie Roulland

Les ouvrages sélectionnés au Prix littéraire Royale Bibliothèque

  • Camaraderie de Matthieu Rémy (Éditions de l'Olivier, 2013)
  • Les Cadavres en fleurs de Élodie Soury-Lavergne (Dub Editions, 2013)
  • En dépit des étoiles de Michel Quint (Éditions Héloïse d’Ormesson, 2013)
  • L’Esprit de l’ivresse de Loïc Merle (Actes Sud, 2013)
  • L’Été slovène de Clément Bénech (Flammarion, 2013)
  • Jean et Marie de Bruno Vouters (Atelier galerie éditions, 2013)
  • Outrages de René Cyr (Ex-Aequo, 2011)
  • Le Peintre d’éventail / Hubert Haddad (Zuma, 2013)
  • Les Perles de la Moïka d’Annie Degroote (Presses de la Cité, 2013)
  • Petites scènes capitales de Sylvie Germain (Albin Michel, 2013)

Commenter cet article